mercredi 21 janvier 2015

Liberté de paroles et liberté de communiquer

Ce matin, je reçois un message.
"Arrêtez de m'envoyer des messages,"

Sur un des réseaux sociaux en vogue, une personne mécontente de recevoir de mes nouvelles professionnelles.

De quel droit me donne - t -elle un ordre ?  et si j'ai envie que l'on connaisse mon activité ?
Elle fait partie de mon réseau et rouspète si je lui envoie de mes news ?

Et si moi j'ai envie de le faire ? elle peut se désabonner, elle peut aussi se retirer de mon listing.
Du coup je l'ai supprimée.

Quand on pense que cette personne qui se dit dans l'accompagnement ne supporte pas d'avoir un mail d'une  autre personne de son réseau professionnel
Elle est  dans l'injonction, alors qu'il lui suffirait d'etre dans l'action. Elle m'enlève de son réseau sans avoir à m'ordonner d'arrêter mon action commerciale.

C'est ça la liberté. Je ne peux pas plaire à tout le monde, et donc ceux qui ne m'aiment pas s'en vont.


Aucun commentaire: