lundi 11 mars 2013

de l'est à l'ouest , plus facile mais pas plus aisé


Aujourd'hui, une réflexion sur l être et le paraitre, où comment l'environnement peut jouer sur nos comportements,
pour l'anecdote : un voyage de l'autre coté de Paris, mais oui passer de l'est à l'ouest était avant le mur un véritable acte héroique, aujourd'hui, passer de Montreuil à Neuilly est plus facile mais pas plus aisé.
Je m'explique : un bus à Neuilly, 15 h, que des manteaux de fourrure, et des dames qui vont faire du shopping , soudain le chauffeur ne s'arrête pas au bon endroit : la dame envisonnée s'exclame :"la porte ..... S'IL VOUS PLAIT" d'un ton qui peut faire peur à la dame de l'est de paris que je suis. Je me dis : oui effectivement le ton employé à l'ouest n'est pas tout à fait le même que celui employé à l'est.
Question de style, d'habitude, et d'environnement, l'art et la manière de donner des ordres.

Je ne donne pas de leçons c'était juste une réflexion, pourtant j'aime bien notre façon à l'est de dire : "Merci pour la porte"
N'y voyez aucun jugement de valeur, c'est la vie et nos croyances qui se manifestent à ce moment là.
Au fait, sur la photo ci jointe , vous voyez quoi exactement ?  votre vision du monde n'est pas le monde !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Quelle que soit la formule, le besoin reste le même : la porte
Mieux vaut lorsqu'on demande , dire s'il vous plaît que merci, non?
Tout dépend du ton employé, bien sûr..