jeudi 4 juin 2009

Faut il réhabiliter la paresse ?


Dans ce monde, où le travail est considéré comme une valeur sûre, il faudrais remettre la paresse à sa juste place.
En effet, le dicton populaire dit bien, que la paresse est mère de tous les vices, mais ne vous est il jamais arrivé de mettre des trésors de créativité, de réflexion afin de consommer le moins d'énergie possible, afin de moins vous tuer au travail ?

Dans un récent article de"Sciences Humaines" il y est dit que finalement le travail sert à brider chacun d'entre nous, et entrave lourdement le développement de la raison, des désirs et du goût de l'indépendance.
Arrêtons donc de vouloir "optimiser " à tout prix notre temps au prétexte que nous n'en avons peu de disponible, prenons le temps de paresser, de réfléchir et de gouter les moments où rien ne se passe si ce n'est une vision de nous en mieux.

Aucun commentaire: